Thaïlande me voilà

By antho1404 • lifestyle • 26 May 2013

Aux dernières nouvelles je me trouvais toujours en Indonésie sans savoir trop comment faire pour aller en Thailande. Du coup après maintes galères je suis enfin en Thailande, mais comme je le pensai c’était plus simple par la Malaisie du coup après être arrivé à Jakarta je suis arrivé à l’aéroport en demandant “quel est l’avions le moins cher dans les 3j à venir pour aller quelque part proche de la Thailande” et me voilà donc 2j plus tard arrivé à Kuala Lumpur avec bien sur comme premier objectif d’aller voir les tours Petronas du coup après une arrivée de nuit à galérer pour trouver où dormir, me voilà frais de bon matin à aller balader dans les rues. La ville est relativement agréable et on passe rapidement des petits marchés aux grands bâtiments luxurieux. Les gens sont relativement agréable et première grande surprise, la langue qu’ils parlent ressemble étrangement à l’Indonésien (en fait l’Indonésien est un dérivé du Malay) du coup c’est cool mes quelques bases d’Indonésien ont pu me servir ici aussi.

Après 2-3j du côté de Kuala Lumpur à faire le tour de la ville, direction l’île de Penang situé à mi-chemin entre la Thaïlande et Kuala Lumpur. Arrivé là-bas, sans cartes et sans savoir où aller je me suis retrouvé sur les conseils de quelques gens que j’ai rencontré sur une plage fortement sympathique du côté de Batu Ferringhi où j’ai pu me baigner dans une eau limite trop chaude, où j’ai rencontré aussi un énorme varan d’un bon mètre et demi qui s’était tranquillement installé sur ma serviette pendant que j’étais dans l’eau… Le lendemain, toujours sans carte et sans savoir exactement où j’étais, me voilà partis pour la Thaïlande. Après beaucoup de galère pour essayer de trouver des informations et un véhicule j’ai quand même réussi à trouver un petit bus pour aller là-bas.

Fin d’après midi, passage de la frontière, pas de soucis puis je regarde mon passeport… 15 jours de visa au lieu de 30… mon voyage en Thaïlande prend une nouvelle tournure, il va falloir que je speed un peu car 15 jours ça passe vite. Résultat à peine arrivé à la première ville de Thaïlande où le bus nous dépose, me voilà repartis en direction de Krabi, ville située entre l’île de Koh Lanta et l’île de Phuket, beaucoup moins touristique que ces deux dernières, cette ville n’a absolument aucun intérêt si ce n’est qu’il y a des coins magnifiques à seulement quelques kilomètres alentour du coup c’est parti, je loue un scoot et me voilà sur les routes pour aller rejoindre des plages comme on les voit sur les cartes postales avec les sortes de cailloux/montagnes dans l’eau bleue turquoise. Après les plages direction un temple en haut d’une montagne… enfin presque… là-bas beaucoup de panneaux sont en thaïlandais du coup c’est très facile de se perdre (qui plus est quand on a pas de cartes) et quand on se perd dans la petite campagne c’est presque encore plus dur de trouver quelqu’un qui parle anglais car mes 3 mots de Thaï ne suffisent pas. Du coup j’ai réussi à me retrouver dans un parc national qui était quand même très sympa, j’en ai même profité pour prendre une douche sous une cascade.

Après Krabi direction Bangkok, passage obligé en Thaïlande. La ville est exactement comme je l’imaginais, très active, très polluée, pas très rassurante, très vivante surtout la nuit (pour le bon comme pour le mauvais), blindée de marchés, de temples et … d’attrape touristes. Première journée, tour de la ville en tuk-tuk à alterner entre temples et lieux pour touristes. La formule des tuk-tuk est pas mal, après un peu de négociation mais pas trop non plus, la course est gratuite si lui nous emmène dans des trucs touristiques pour acheter des pack touristiques, des bijoux… étant donné qu’il n’y a pas d’obligation d’achat c’est pas mal ça fait juste perdre un peu de temps mais c’est rigolo… du moins la première fois après ça devient très… boring… Bref beaucoup de temples avec des Boudha assis, debout, couchés, dans des tout petits temples ou des temples immenses, vraiment fascinant de voir autant de lieux de cultes et tous plus beau les uns que les autres et croiser très régulièrement des moines bouddhistes dans la rue ou dans les marchés.

Après le côté culturel, le côté… bon les marchés… j’ai passé beaucoup de temps à balader dans les marchés qu’il y a un peu partout dans la ville, là aussi il y a vraiment de tout, on trouve des marchés très touristiques aux marchés beaucoup plus “underground”, un dans lequel je me suis retrouvé en me perdant dans les rues vendait absolument tout, de la perceuse cassée au chaussettes dépareillées en passant par des armes (blanches ou pas) et comme ça un stand sur 10 à peu près vendait des machettes, des couteaux a cran d’arrêt ou couteaux papillons, mêmes des sabres et aussi des flingues (je n’ai pas cherché à savoir si c’était des vrais mais bon vu les stands je pense connaitre la réponse). Tout ça en étant le seul blanc dans le marché, je pense que c’est clairement un marché qui ne m’étais pas destiné en tant que touriste mais c’était rigolo.

Et enfin et le plus important en Thaïlande, la bouffe… Après l’Indonésie à manger quasiment essentiellement du poulet pas vraiment cuisiné (ou juste avec du piment) et du riz, je me retrouve ici avec plein de super bon plats cuisiné du coup je mange beaucoup car tout est trop bon :)

Voilà voilà, le plus gros est dit, demain je pense que je vais essayé de monter dans le nord dans la région de Chiang Mai pour commencer et ensuite surement direction le Laos pour redescendre vers le Cambodge mais ça on verra comment ça se passe.

Tags: , , ,

5 Responses

  1. jenny

    Splendides les photos mise en ligne, j’en rêvais…tu l’a fais! Mille merci de nous faire partager toutes ces aventures dans ces contrées si lointaines. Je voyage a travers toi et ce super blog, je suis fier d’avoir un frangin tel que toi, mieux qu’ Indiana Jones ;-p
    Continue et profites en a fond car 15 jours pour découvrir la Thaïlande ça risque d’être rock’n'roll, mais je ne m’inquiètes pas trop pour toi !
    Encore merci pour les photos, j’étais dans ce magnifique temple grace a toi et ça, ça fais zizir !!!!
    Kisses

    • elodie

      je m’excuse Anthony de mettre introduite sur ton blog, j’avais l’espoir de retrouver ta sœur, et j’ai bien fait.tes photos sont magnifiques et bonne continuation.
      salut jenny!
      j’ai enfin réussi a te retrouver.je fais une dernière tentative(j’ai essayé auprès de ta mère,il y a déjà un an)si je n’ai pas de nouvelles,je laisserai tomber…comment vas tu depuis toutes ses années?j’aimerai beaucoup qu’on reprenne contact.ce n’est pas de la curiosité,tu as été très importante pour moi.je te laisse mon email etcheverriaelodie@live.fr et si jamais c’est la dernière fois que je t’écris je te souhaite un joyeux anniversaire avec un peu d’avance.ca me ferait énormément plaisir de te revoir, n’hésite surtout pas.
      je t’embrasse, a bientôt j’espère.

  2. Moune

    On s’y croirait … c’est le bonheur à l’état pur…. Merci mon garçon d’être mes yeux et mes jambes sur ce trip…. Je t’embrasse…

  3. Désolée de m incruster dans le clan, mais je t avais dit que je suivrai tes aventures et cela est chose fait. Je suis heureuse que ce périples soit à la hauteur de tes espérances. Je voyage grace à toi et tous les pays que tu traverses sont merveilleux et les paysages paradisiaques. Bonne route pour la suite. Gros bisous

  4. Mathilde

    Ca a l’air trop coool!!!!!!!!!!!!!!

    Si tu passes par le Japon, penses aux makis !!! :p

Leave a Reply to Moune Cancel reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>